Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marignane: Pierre Laurent à la rencontre des délégués Air France

Pierre Laurent, sénateur, secrétaire national du PCF, Pierre Dharreville responsable départemental du PCF, et les candidats de la Région Coopérative FDG-EELV, Jean Marc Coppola, Nathalie Lefebvre, Malik Mersali ont rencontré les délégués Air France Marseille de retour de Paris à l’aéroport Marseille Provence

Des bénéfices et pourtant plus de 100 emplois supprimés à Marseille Marignane !

Serge Bodrero, secrétaire de la section CGT de la base Air France de Marignane, de retour de Paris vers 16h nous a fait part des échanges musclés avec la direction de la compagnie aujourd'hui à Paris. Il était en effet question de la station marseillaise dans le cadre des négociations nationales concernant la réorganisation de l'entreprise. Il y a un mois, la direction nationale avait annoncé la nécessité de supprimer quelque 2 900 postes, dans le cadre du plan Perform 2020 d'amélioration de la compétitivité de l'entreprise. Au coté de Aimé Musto, secrétaire général adjoint CGT du comité central d'entreprise, confirmait un effort de productivité de 13,9M€ à réaliser d'ici 2017 et s'attendait à voir 110 postes disparaître.

Air France est en train de revenir dans le vert au moment où la direction tente d'arracher aux syndicats de nouveaux accords de gains de productivité pour atteindre 740 millions d'euros de bénéfices d'ici à deux ans.

Une main de fer dans un gant de fer

En effet, difficile de demander à des salariés qui viennent d'accomplir de gros efforts pendant trois ans d'en refaire à nouveau. Difficile également de justifier l’attitude de la direction et de l’Etat actionnaire, licenciement sec jeudi des 4 salariés, plan de suppression de 110 postes à Marignane pour économiser 14 millions sur 34 millions de masse salariale. Comment ne pas susciter l'incompréhension et la colère d’une partie du corps social et des salariés ?

Forte baisse de la facture carburant en vue pour 2016

L'amélioration des comptes d'Air France devrait pourtant se prolonger l'an prochain. Avec les prix actuels du baril de pétrole, lesquels sont appelés à se maintenir, Air France-KLM pourrait bénéficier en 2016 d'une réduction de sa facture carburant d'environ 500 millions d'euros selon Yan Derocles, analyste chez Oddo Securities ( La Tribune - 24 /09/15) .

L’ETAT actionnaire ne devrait pas sacrifier ses salariés sur le tarmac de la profitabilité à tout prix !

Marignane: Pierre Laurent à la rencontre des délégués Air France

Partager cet article

Repost 0