Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aprés TRAMIER , c'est au tour de EMSN  de se délocaliser !!

salari--s-EMSN-CONSEIL-MUNICIPAL-VITROLLES.JPG
"Mesdames et messieurs les élus,
le 31 décembre au soir nous serons au chômage" c'est  en ces termes qu'un des salariés d'EMSN est intervenu lors de la séance du conseil municipal du jeudi 29 novembre.
Cette entreprise, de la zone industrielle  des ESTROUBLANS, fabrique du mobilier spécialisé pour l'Education Nationale et les laboratoires de recherche comme le CNRS;
Comme l'usine TRAMIER , au mois de juin cette situation est encore  le résultat d'une nouvelle délocalisation,de l'outil de travail , peut être vers la  TCHEQUIE?, sans se préoccuper bien sûr  du sort de ces 24 familles essentiellement des Vitrollais; ils occupent actuellement l'usine , vous pouvez les rencontrer pour exprimer votre soutien en vous rendant sur place. 
ELUS-COMMUNISTES.JPGCe soir tous les élus de la majorité municipale les ont écouté et exprimé leur soutien. Lundi , dans leur usine , Henri AGGARAT, adjoint au maire communiste , est venu leur apporter un message de soutien des élus communistes de Vitrolles. Il a d'ailleurs rencontré le leader de la ligue communiste révolutionnaire, Olivier BESANCENOT, qui, sur le chemin de son meeting à AIX , s'est arrêté à Vitrolles.
Il faudra bien qu'un jour on prenne en 
compte le sort des salariés comme étant des êtres humains et non pas des variables d'ajustement dans des stratégies mondiales sans pitié.
Ce soir SARKOZY expliquait , sur TF1,  son "travailler plus et gagner plus", nous nous avons la version des patrons "ne plus travailler en France pour  gagner encore plus ".

Comme avec TRAMIER  , avec les MAC DO , FRANCE TELECOM Marignane et bien d'autres entreprises  les élus communistes sont d'abord  aux cotés des salariés.
malik_mersali_tramier_50607.jpg

Tag(s) : #Vitrolles

Partager cet article

Repost 0