Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une campagne électorale locale est bien loin du grand manège médiatique . Ces journaux télévisés qui  nous  abreuve de poncifs simplistes  et finissent  par nous donner le vertige du zapping et enfin au réveil vous vous retrouvez avec la gueule de bois.

Dans cette nouvelle rubrique je vais essayer de vous raconter le quotidien d'une campagne. Cela ne vous dispensera pas de réfléchir sur le fond, sur les idées et les enjeux de cette campagne dans une circonscription particuliere : la 12eme circonscription des Bouches du Rhône avec ses 12 villes , et pour continuer la série il faut 12 % des inscrits pour être au deuxieme tour et en ce samedi 12 mai nous avons commencé notre campagne à Vitrolles puis à Berre  pour finir à la Fête de l'HUMANITE à Martigues (notre photo) Les 16 candidats et leur suppléants ont tous été présenté au public nombreux par Patrick Magro (1er Adjoint du Maire de Septème) , et Jean Marc Coppola , Secrétaire Fédéral et candidat lui aussi face à  Musselier dans la 5 eme circonscription.

Revenons donc au vendredi 11 mai , lors de la conférence de presse nous avons présenté  avec Suzanne les raisons de notre engagement

DECLARATION DE MALIK MERSALI

 

 Cher(e) Ami(e)s

Beaucoup d'entre vous me connaissent et m?appellent simplement  Malik. J'ai 45 ans, je suis  né en 1962 à Arcachon. Diplômé de sciences économiques et de sciences politiques, j'enseigne  depuis plus de 15 ans dans un lycée de Vitrolles où j'habite également. Issu  d'une famille de 8 enfants, j'ai longuement milité,  à l'UNEF puis au SNES, en tant que surveillant puis prof.

 

 

Responsable syndical  départemental du SNES et de la  FSU  , j'ai été de toutes les batailles sociales mais aussi  contre les Mégret et le FN que ce soit à Vitrolles , Marignane , Orange ou Toulon. En octobre 2002 j'ai pris mes responsabilités politiques afin de mettre un terme au règne des Mégret. Maire-adjoint, délégué à l'éducation (34 écoles 4500 familles), conseiller communautaire, co- responsable de la section Vitrolles Marignane St Victoret, je suis membre du conseil départemental du PCF .

 

 

 Nous sommes dans une circonscription particulière. C'est dans notre circonscription que le FN a pris la direction des villes  de  Marignane et Vitrolles ; ses premières conquêtes !!  C'est aussi dans notre circonscription que les responsables du FN ont débuté leur émigration vers l'UMP. D Simonpiéri , le maire de Marignane, passe du FN au MNR, puis peut-être suppléant d'Eric Diard ?

 

 

 A Vitrolles ce sont les anciens adjoint de Catherine Mégret qui sont passés avec armes et bagages chez le représentant local de l'UMP. Nous sommes véritablement le laboratoire de la recomposition de la droite en France.  Nous avons connu cela, nous ne voulons ni d'une droite bleu ni d'une droite brune.

 Depuis dix ans, j'ai aussi compris qu'il ne fallait jamais baisser les bras, se battre ne pas se résigner et s'unir pour reconstruire sur d'autres bases que le mensonge aux profit des plus riches comme le propose Nicolas Sarkozy qui espère bientôt  cumuler tous les pouvoirs. Il n'aura même pas besoin d'une assemblée nationale à sa botte comme durant la dernière législature.

 

 

En effet le député sortant E Diard n'a pas brillé par son activité et sa présence à l'assemblée ; d'après le classement du journal «  l'express» il occupe la 411éme position avec seulement 11 interventions  sur la période! Les électeurs apprécieront. Etre maire de Sausset les pins c'est une chose, trouver des solutions à la mal vie des habitants du quartier des Pins  (note ; Quartier populaire de Vitrolles),  c'en est une autre.

 

 

 Je sais aussi que les forces de gauche sont en capacité de relever ce défi. Nous montrerons à nos concitoyens que les causes de leur souffrance, de leurs difficultés, ne viennent pas de leur voisin. Nous leur montrerons que nous pouvons changer la vie avec un projet progressiste, humaniste et solidaire .

 Alors que certains s'interrogent encore sur les « risques » qu'il y à se présenter à cette élection, dans cette circonscription, de peur de perdre face à une droite arrogante, je n'ai pas hésité à relever ce défi. La gauche ne doit pas baisser les bras, elle ne doit pas oublier que la priorité doit être l'élection d?un maximum de députés de gauche qui seront une garantie solide pour être défendu et faire vivre demain un véritable projet progressiste.

 

 

 Aujourd'hui c'est avec une grande fierté et beaucoup d'humilité que j'ai accepté de relever le défi dans cette circonscription, et je tiens à remercier l'ensemble des camarades, des amis, et ma femme Delphine, qui m'ont permis de dépasser mes interrogations et mes doutes.

 Alors, ensemble, nous allons relever la tête et montrer que les idées de gauche sont l'avenir de notre pays. Nous avons reconquis Vitrolles: la gauche gagnera la 12ème Aujourd'hui  le vote utile, c'est nous !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Législatives :chronique de campagne

Partager cet article

Repost 0