Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Communiqué du collectif Vitrollais de défense du service public postal.

 

Profondément touchés par l’annonce du suicide d’un agent de la poste des quartiers sud de Vitrolles, les membres du collectif de défense du service public postal expriment tout leur soutien à la famille et aux collègues de Robert.

Le collectif tient à exprimer sa grande colère devant ce drame dont nous ne pouvons douter qu’il est du à la dégradation des conditions de travail dans les bureaux de poste de Vitrolles.

Nous n’accepterons pas que s’installe à la poste le syndrome de France Télécom et exigeons qu’enfin la Direction prenne en compte à la fois les besoins des usagers du service public postal et les conditions de travail des personnels.

Il est significatif que la dernière période ait été marquée par de nombreuses fermetures inopinées des bureaux de Vitrolles sud et du Roucas, témoin des difficultés pour les agents en nombre insuffisant pour assurer le service  public qui faisait leur fierté.

Notre peine et notre colère sont d’autant plus vives que, nous en sommes convaincus, ce drame aurait pu être évité si la Direction avait tenu compte des actions et des propositions faites par le collectif depuis plusieurs mois.

Notre solidarité s’adresse à la famille de Robert mais aussi à ses collègues par l’exigence d’obtention des moyens pour un bon service public postal et des conditions de travail décentes.

La nouvelle réorganisation imposée devait faire l’objet d’une étude après six mois, la Direction de la Poste  s’y est refusée avec les conséquences dramatiques d’aujourd’hui.

Le collectif demande solennellement à la Direction de suspendre immédiatement cette nouvelle organisation et d’engager une véritable concertation avec personnel, usagers et élus.

 


Tag(s) : #Vitrolles

Partager cet article

Repost 0